2 Jours de Crêpes en France

Picture of a hand cooking crêpes

Les crêpes, c’est tellement bon et facile à faire, qu’en France on en mange dès qu’on en a envie. Toutefois, 2 jours officiels leur sont réservés dans le calendrier : la Chandeleur et Mardi Gras. Séparés d’à peine quelques semaines, MOLKOÏ vous en explique la tradition histoire de ne pas les confondre et surtout histoire de ne pas oublier de vous gaver de crêpe le moment venu.

Chandeleur signifie fête des chandelles. En l’honneur de l’enfant Jésus présenté par Marie au temple de Jérusalem, 40 jours après sa naissance (selon la tradition juive elle devait attendre 40 jours post accouchement pour être purifiée et pouvoir entrer dans un sanctuaire), cette fête chrétienne à la base est fixée au 2 février. Dès 492, l’événement est marqué par les pèlerins qui s’étant déplacé jusqu’à Rome pour y allumer des cierges bénits se sont vu accueillis par le Pape Gélase 1er avec des crêpes. La tradition est restée et s’est installée, au-delà du contexte religieux, dans les foyers qui partageaient des crêpes avec leur voisinage pour célébrer la Chandeleur.

Le second jour des crêpes n’est autre que le Mardi Gras. Cette fête chrétienne, dont la date précise varie en fonction du jour de Pâques, a toujours lieu la veille du mercredi des Cendres pour lancer le début du Carême. Comme il est prévu de manger « maigre » pendant 40 jours, l’idée est de manger le plus gras possible en se débarrassant de toutes les matières grasses/animales de la maison. C’est ainsi que les crêpes, mais aussi les beignets frits, bugnes et autres gourmandises permettant d’écouler les réserves de beurre, d’huile et d’œufs sont entrées dans la fête.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés